" />
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plaquette offerte aux visiteurs du musée d'Idrija en Slovénie.

L'hôpital des partisans Franja (Slovénie, Yougoslavie)

La Seconde Guerre mondiale fut l'un des épisodes les plus tragiques de l'Histoire. Comme les autres nations démocratiques, les Slovènes s'organisèrent dans le combat contre le fascisme et le nazisme. Dans ce contexte, les hôpitaux clandestins furent une particularité du mouvement de résistance slovène. Construits dans des forêts, des ravins escarpés et des grottes souterraines, ils étaient difficilement accessibles. Les témoignages concernant le personnel, soignant ou non, évoquent des gens inventifs et dévoués, qui soignaient les combattants blessés, les Alliés et tous ceux qui nécessitaient de l'aide. On y sauvait des vies dans des conditions à peine imaginables aujourd'hui. La camaraderie et le souci du prochain occupaient une place primordiale ce qui constituait, en temps de guerre, une valeur bien singulière. Après la capitulation de l'Italie en septembre 1943, la gorge de Pasice à Dolenji Novaki, d'un accès très difficile, fut choisie dans la région de Cerkljansko pour la construction d'un nouvel hôpital. Grâce à l'aide dévouée des gens du pays, les travaux se poursuivirent jusqu'à la fin de la guerre. À ce moment, 14 baraques en bois et plusieurs constructions annexes se serraient au fond de la gorge, au bord d'un ruisseau, la Čerinščica. L'hôpital, dirigé la majeure partie du temps par la doctoresse Franja Bojc Bidovec, prit son nom dès cette époque. Connu aujourd'hui sous le nom de l'Hôpital des partisans Franja, 578 blessés graves furent soignés dans son département central, et plus de 300 blessés légers dans les départements extérieurs. Parmi eux il y avait, en plus des Slovènes, des ressortissants de l'ex-Yougoslavie et de l'ex-Union Soviétique, des Italiens, des Polonais, des Français, deux Autrichiens ainsi que deux Américains.

L'Hôpital des partisans Franja est devenu, après la guerre, un symbole de la résistance et de ses activités, très complexes et extrêmement bien organisées, dans le domaine hospitalier. Cette résistance représente une partie de l'héritage commun des nations européennes, de leurs valeurs ainsi que de leurs principes de vie. Par son existence et par son message elle contribue à l'épanouissement de la culture de paix.

Janet Peternelj (1900-1985) Paysan de Dolenji Novaki qui offrait dans sa demeure un abri aux partisans blessés et qui, dans la gorge voisine, proposa l'endroit pour la construction de l'hôpital.

Janet Peternelj (1900-1985) Paysan de Dolenji Novaki qui offrait dans sa demeure un abri aux partisans blessés et qui, dans la gorge voisine, proposa l'endroit pour la construction de l'hôpital.

La cuisine

La cuisine

L'hôpital des partisans Franja

L'hôpital des partisans Franja

La salle des blessés

La salle des blessés

Dr. Viktor Volčjak (1913-1987) Médecin qui, en décembre 1943, dirigea la construction de la première baraque de l'hôpital dans la gorge de Pasice et devint son premier administrateur.

Dr. Viktor Volčjak (1913-1987) Médecin qui, en décembre 1943, dirigea la construction de la première baraque de l'hôpital dans la gorge de Pasice et devint son premier administrateur.

L'Hôpital des partisans Franja fut, lors de l'inondation survenue le 18 septembre 2007, presque entièrement détruit. Sa reconstruction complète fut achevée en mai 2010. Les travaux d'aménagement de l'arrière-pays ont d'abord été entrepris pour empêcher qu'une telle catastrophe ne se reproduise. Ensuite, on a, sur la foi de plans préalablement réalisés et de la documentation disponible, reconstruit les baraques et les constructions annexes, fabriqué des copies des objets ou acquis des objets de remplacement. Cette reconstruction fut réalisée grâce à la contribution financière de la République Slovène, de la Mairie de Cerkno, d'autres communautés locales et de nombreux particuliers, des entreprises, des associations de combattants du Combat National de Libération de Slovénie (NOB), des associations des invalides de guerre, des établissements et des associations publics culturels, sportifs et sanitaires, des écoles primaires et secondaire slovènes et étrangères. De nombreux particuliers ont contribué aux dons dans le cadre d'une représentation théâtrale et télévisée caritative retransmise en direct que la Radio-Télévision Slovène avait préparée en collaboration avec le Centre culturel Kosovel de Sežana. Beaucoup de moyens ont été collectés en Italie par les lecteurs du journal Primorski dnevnik, les membres et les sympathisants de l'organisation des vétérans ANPI ainsi que du syndicat CGIL, et en Autriche par l'Association des partisans de Styrie à Celovec. Un grand merci à tous. Grâce à nos forces conjuguées nous avons réussi à reconstituer ce monument et à conserver ce lieu de mémoire d'une grande éloquence et de forte valeur symbolique.

L'Hôpital des partisans Franja, qui porte le Label du patrimoine européen, est un monument culturel d'intérêt national, inscrit sur la Liste indicative slovène en vue de l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Même si les bâtiments d'origine ont disparu, ce monument demeure le symbole de la résistance au sein des alliances internationales et il entretient un souvenir empreint d'humanisme, de générosité et de camaraderie.

 

Dr. Franja Bojc Bidovec	 (1913-1986)	 Médecin et administratrice qui dirigea l'hôpital portant son nom de janvier 1944 jusqu'à la fin de la guerre.

Dr. Franja Bojc Bidovec (1913-1986) Médecin et administratrice qui dirigea l'hôpital portant son nom de janvier 1944 jusqu'à la fin de la guerre.

MUZEJ ZA IDRIJSKO IN CERKLJANSKO

L'HÔPITAL DES PARTISANS FRANJA

Renseignements :

Cerkljanski muzej

Bevkova 12

SI 5282 Cerkno

tel. + 386 5 37 23 180

fax. + 386 5 37 23 181

e-mail: info@muzej-idrija-cerkno.si

http://www.muzej-idrija-cerkno.si

Mestni muzej Idrija - muzej za Idrijsko in Cerkljansko

Prelovčeva 9

SI 5280 Idrija

tel. + 386 5 37 26 600

fax. + 386 5 37 73 580

e-mail: tajnistvo@muzej-idrija-cerkno.si

http://www.muzej-idrija-cerkno.si

Horaires d'ouverture :

du 1er avril au 30 septembre, tous les jours de 9h à 18h

du 1er octobre au 31 octobre, tous les jours de 9h à 16h

du 1er novembre au 31 mars, visites sur réservation pour les groupes en cas de beau temps

Publication réalisée avec le soutien du Ministère de la culture de la République de Slovénie et des donateurs qui ont contribué à la reconstruction de l'Hôpital des partisans Franja.

Édité par: Mestni muzej Idrija - muzej za Idrijsko In Cerkljansko

Représenté par sa directrice Ivana Leskovec

Texte : Milojka Magajne

Traduction : Mojka Žbona

Photographies : Fototeka Cerkljanskega muzeja, Rafael Marn

Mise en page : KvadratPlus, oblikovalski studio d.o.o.

Tirage : 5000 exemplaires

Imprimé par: Bograf tiskarna d.o.o.

Idrija, mai 2011

L'hôpital des partisans Franja (Slovénie, Yougoslavie)

L'hôpital des partisans Franja représente une partie de l'héritage commun des nations européennes, de leurs valeurs ainsi que de leurs principes de vie. Par son existence et par son message, elle contribue à l'épanouissement de la culture de paix.

Tag(s) : #Voyages, #Slovénie, #Guerre 1939-1945