" />
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Extrait :

De prime abord, la série V peut décourager les chercheurs. En effet, la majorité des documents qui y sont concernés se rapportent aux fabriques chargées d’administrer les biens d’une paroisse (construction et entretien des bâtiments et du mobilier). Mais cette série peut se révéler particulièrement précieuse lors d’une enquête concernant les inventaires des biens de l’Eglise, lors de la Séparation et peut rendre d’importants services à qui se lancerait dans une monographie communale. Si les feuilles de comptes sont difficiles à exploiter, elles offrent en revanche de précieuses informations concernant l'art religieux.

Pour autant, la série V ne se résume pas à de simples chiffres. En s'y plongeant, le chercheur y découvrira une documentation riche et diversifiée. Ainsi, les dossiers individuels des membres du clergé régulier (congrégations) et séculier (évêques, chanoines, prêtes…), bien que lacunaires, ne manqueront pas de susciter l'intérêt de l'historien du fait religieux et, bien entendu, dans une certaine mesure, du généalogiste.

Tag(s) : #Histoire