" />
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Meurthe-et-Moselle : Les recensements de population sont en ligne.

Aux Archives départementales de Meurthe-et-Moselle.

Les listes nominatives de recensement de population sont désormais en ligne, pour la période 1872-1936, sur le site internet des archives départementales. Les années de recensement concernées sont les suivantes : 1872, 1876, 1881, 1886, 1891, 1896, 1901, 1906, 1911, 1921, 1926, 1931 et 1936.

Ces listes offrent une grande richesse d’informations à caractère historique ou généalogique. Outre les dates et lieux de naissance de chacun des membres du foyer, elles comportent systématiquement les professions respectives du père et de la mère ou du chef de famille, et même, à partir du début du XXe siècle, le nom et l’adresse de l’employeur.

Les listes nominatives de recensement sont interrogeables par la date de recensement et par leur cote. Mais les recensements peuvent surtout et bien évidemment être recherchés au nom actuel de la commune, sauf dans le cas, fort rare, où le toponyme a été modifié de manière radicale. On peut citer l’exemple de la commune de Cercueil, devenue Cerville en 1972. Dans ce cas, la commune est interrogeable sous ses deux dénominations successives. On peut également relever l’exemple de Bonvillers-Mont, devenue Mont-Bonvillers en 1952, qui est, de même, accessible sous les deux désignations.

Pour les communes ayant fusionné ou ayant disparu au cours ou au-delà de la période considérée, on doit en revanche interroger les localités sous leur dénomination antérieure à 1936. C’est le cas de Choloy et Ménillot, devenues Choloy-Ménillot aux termes de leur fusion, en 1969. De même, les deux communes, non reconstruites après la Première Guerre mondiale, de Regniéville et de Remenauville, mais dont la disparition n’a été officialisée qu’en 1942, sont interrogeables sous leur dénomination initiale, et non sous leur actuelle désignation de Thiaucourt-Regniéville et de Limey-Remenauville.

Il importe par conséquent à l’internaute de s’assurer, préalablement à sa recherche, de la dénomination et du statut exacts des communes pour cette période de 1872 à 1936, et de contrôler également les éventuelles modifications subies par leur organisation territoriale après 1936. Une table de correspondance entre anciennes et actuelles désignations sera prochainement accessible sur le site des archives départementales.

Nous souhaitons aux internautes de stimulantes et fructueuses investigations.

Tag(s) : #Lorraine, #Généalogie familiale