" />
Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vitraux de l'église d'Avançon (Ardennes)
Les vitraux de l'église d'Avançon (Ardennes)

Les vitraux d'Avançon.

Dans cette abside remarquable à sept pans, transition entre le roman et le gothique du début du XIllème siècle, dès 1946, Jacques SIMON de Reims a réalisé les vitraux.

Dans le chœur six fenêtres : Jésus au milieu des quatre évangélistes, avec leur signe : Matthieu et l'ange, Marc et le lion, Luc et le taureau, Jean et l'aigle, tous en dominante bleue sur fond bleu, teinte chère à J. SIMON .

Au centre, Jésus drapé de vert : " Je suis la Vérité et la Vie" exprimé par des motifs qui évoquent le monde : maisons, champs, forêts et les colombes de l'Esprit et de la Paix.

La sixième verrière à droite n'exprime plus que par l'écriture le sens de la prédication

« Allez enseigner toutes les nations leur apprenant à observer ce que je vous ai commandé ».

J. Simon révèle ainsi son goût d'exprimer par la parole, en présentant les phrases essentielles des Évangiles. Au XVIème siècle, lorsque beaucoup de monde sut lire, on pratiqua ainsi en gravant des inscriptions sur la pierre de nos églises

Dans les oculis du haut du chœur, deux anges sur fond bleu et rouge l'alpha et l’oméga dont les ailes épousent la forme circulaire des ouvertures, protègent la Jérusalem céleste du centre, temple rouge sur ciel bleu et ses avenues d'arbres.

Dans le transept nord, dédié à Marie, les Litanies de la Vierge, chaque image étant représentée par un tableau et l'écriture correspondante : Porte du Ciel, Maison d'Or, Tour de David, Arche d'alliance, Palmier du rivage, Fontaine des jardins, Vase spirituel, et Vase honorable.

Au transept sud, dédié à Saint Rémi, patron de l'église, une rosace :

huit motifs circulaires entourent le baptême de Clovis.

Le second vitrail : prière à saint Rémi :

Salut de la Patrie

Protecteur de notre nation.

Il a amassé du blé

Pour les années de disette.

La lumière est rendue

à l'aveugle.

Jetez sur la France un regard favorable. Le seigneur glorifiera Vos saintes reliques.

Au-dessus du portail, l'hommage des habitants

« Aux Défenseurs d'Avançon, la paroisse reconnaissante»

Jésus porté par les flammes de l'amour et les colombes, magnifié par le symbole de l'Agneau mystique entouré des instruments de la Passion, du calice, de la lampe du tabernacle et aussi du soleil et de son éclipse à la mort du Christ.

Au bas, images de guerre, un cimetière à la Péguy : croix de bois aux côtés d'une gerbe de blé; un casque de soldat, une cartouchière, un canon en action, un village brûlé

extrait d'un arlicle paru dans la revue de l'Automobile-club ardennais N° 163

Tag(s) : #Ardennes, #Églises, #Ardennes A, #Avançon, #Pays rethélois